Négocier et sécuriser financierement son depart de l’entreprise

Quitter son entreprise : oui, mais pas n’importe quand et n’importe comment !

Préparez soigneusement votre départ et anticipez vos besoins financiers.

1. Comment négocier son départ de l’entreprise ?

Il est fréquent de vouloir quitter son emploi pour de nouvelles opportunités professionnelles, pour une reconversion professionnelle ou parce que vous n’êtes plus en phase avec les valeurs de l’entreprise. Cependant, il est important de négocier son départ de manière professionnelle et efficace pour maintenir des relations positives avec son employeur actuel et ses collègues.

N’oubliez jamais que le « monde est petit » et que vos nouveaux employeurs pourraient se renseigner sur votre passé professionnel. Si des conflits vous opposent, préférez la communication non violente et apprenez à gérer vos émotions pour vous sentir serein et confiant dans vos échanges.

Voici quelques conseils pour négocier votre départ en entreprise :

  1. Préparez votre argumentation : Réfléchissez aux raisons de votre départ et à la manière de les présenter de manière positive. Par exemple, si vous voulez quitter votre emploi pour une opportunité de carrière plus excitante, vous pouvez dire à votre employeur que vous êtes reconnaissant pour les opportunités qu’il vous a données et que vous souhaitez continuer à vous développer professionnellement.
  2. Communiquez rapidement avec votre employeur : Il est important de discuter de votre départ avec votre employeur le plus tôt possible. N’attendez pas que les relations se compliquent. Choisissez un moment opportun pour avoir cette conversation, et assurez-vous d’être calme et professionnel.
  3. Soyez prêt à discuter de votre départ : Votre employeur pourrait vous poser des questions sur les raisons de votre départ et sur vos projets futurs. Soyez prêt à répondre honnêtement, mais également à écouter ses préoccupations.
  4. Négociez les détails de votre départ : Il est important de discuter des détails de votre départ, tels que les délais de préavis, les options de rémunération, les avantages sociaux, etc.
  5. Maintenez une bonne relation avec votre employeur : Même si vous quittez l’entreprise, il est important de maintenir une bonne relation avec votre employeur et vos collègues. Cela peut vous aider à maintenir une réputation positive dans votre domaine et peut également vous aider à obtenir des références pour des opportunités futures.

Il est important de se rappeler que la négociation de son départ en entreprise est une étape importante pour maintenir des relations positives avec son employeur actuel et ses collègues, ainsi que pour préparer efficacement les prochaines étapes de sa carrière.

2. Obtenir une rupture conventionnelle

La rupture conventionnelle est un moyen pour les employeurs et les employés de mettre fin à leur contrat de travail de manière mutuelle et consensuelle. Voici quelques conseils pour obtenir une rupture conventionnelle et les étapes à suivre :

  1. Discutez avec votre employeur : La première étape pour obtenir une rupture conventionnelle est de discuter avec votre employeur. Expliquez-lui vos raisons de vouloir quitter l’entreprise et demandez s’il est disposé à envisager une rupture conventionnelle. Soyez sincère mais travaillez votre communication. Préférez parler de vos attentes et besoins que de ce qui ne vous convient pas dans l’entreprise.
  2. Négociez les termes de la rupture : Si votre employeur est disposé à envisager une rupture conventionnelle, vous devrez alors négocier les termes de la rupture. Cela inclura des éléments tels que la date de fin de votre contrat de travail, les conditions de préavis, les indemnités de licenciement, et les autres modalités.
  3. Signez un accord de rupture conventionnelle : Une fois que les termes de la rupture ont été convenus, vous et votre employeur devrez signer un accord de rupture conventionnelle. Cet accord doit être rédigé par écrit et doit être signé par les deux parties. C’est votre employeur qui s’occupe de préparer les documents.
  4. L’employeur soumet l’accord à l’inspection du travail : l’accord de rupture conventionnelle doit être soumis à l’inspection du travail pour validation. L’inspection du travail va s’assurer que les termes de la rupture conventionnelle respectent la loi et sont équitables pour les deux parties.
  5. Respectez les délais de préavis : Une fois l’accord de rupture conventionnelle validé par l’inspection du travail, vous devrez respecter les délais de préavis convenus avec votre employeur.

Il est également important de rappeler que la rupture conventionnelle est une démarche qui doit être consensuelle, c’est-à-dire qu’elle doit être acceptée par les deux parties. Il est donc important de discuter avec son employeur pour éviter tout malentendu et s’assurer que les deux parties sont d’accord avec les termes proposés.

3. Activer le dispositif « démission reconversion – démission création « 

Qu’est- ce que le dispositif « démissionnaires » ? C’est la possibilité pour les salariés en CDI d’avoir le droit au chômage lorsqu’ils démissionnent pour réaliser :

  • soit un projet de reconversion professionnelle nécessitant le suivi d’une formation,
  • soit un projet de création d’entreprise ou une reprise d’entreprise.

Avant d’envisager quoi que ce soit, il est indispensable de faire le point sur son projet professionnel ! Je recommande vivement d’effectuer un bilan de compétences ou un coaching professionnel pour valider le caractère réel et sérieux du projet.

En effet, le dossier va passer devant une commission pour validation et devra de fait, être soigneusement construit.

Si vous remplissez les conditions d’éligibilité de ces dispositifs et que votre dossier est accepté, vous pourrez alors quitter votre entreprise tout en bénéficiant des droits au chômage.

Vous pourrez ensuite construire et mettre eu oeuvre votre projet professionnel, formation ou création d’entreprise, en toute tranquillité.

Pour en savoir plus sur les conditions à remplir et les étapes à suivre, je vous invite à consulter le site officiel https://demission-reconversion.gouv.fr/

Vous souhaitez être accompagné dans votre projet ? Prenez un RDV d’information !

Partagez cet article sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

negocier-son-depart-de-l-entreprise

Retrouvez moi sur :

Mes autres articles

Et si nous parlions de votre projet ?

Mes autres articles

Scroll to Top
Retour haut de page