5 idées reçues concernant le bilan de competences

Le bilan de compétences est un outil précieux pour prendre en mains sa carrière. il existe cependant quelques idées reçues courantes à son sujet qui freinent parfois les personnes intéressées à passer à l’action. Je vous partage 5 idées reçues à titre d’exemple :

1. Le bilan de compétences est réservé aux personnes en difficulté professionnelle

C’est faux. Le bilan de compétences s’adresse à toute personne, qu’elle soit en recherche d’emploi, en reconversion, en situation de questionnement sur son parcours professionnel, ou simplement désireuse de faire le point sur ses compétences. Le bilan de compétences peut être bénéfique même pour les personnes satisfaites de leur emploi actuel. Il permet de prendre conscience de ses forces et de ses faiblesses, d’explorer de nouvelles opportunités, et de développer ses compétences pour continuer à évoluer professionnellement.

2. Le bilan de compétences garantit une évolution professionnelle :

La garantie d’évolution professionnelle n’est pas automatique après un bilan. Il offre une meilleure connaissance de soi et de ses compétences, ce qui peut faciliter la prise de décision et l’orientation vers de nouvelles perspectives, mais le résultat dépendra également des opportunités et du marché du travail.

3. Le bilan de compétences est une perte de temps

C’est une idée reçue erronée. Le temps passé à chercher les informations par soi-même, ne pas savoir où chercher et en plus être cloisonné dans ses propres schémas sont de bonnes raisons pour dire que non seulement ce n’est pas une perte de temps mais c’est même tout le contraire ! Cela permet d’en gagner en étant focus sur les étapes à suivre.

4. Le bilan de compétences impose des choix radicaux

Ce n’est pas nécessairement le cas. Le bilan de compétences est conçu pour aider à prendre des décisions éclairées et à définir un plan d’action réaliste. Il peut suggérer différentes options, allant de petites évolutions dans son poste actuel à des changements plus importants de carrière, en fonction des besoins et des aspirations de chacun.

5. Le bilan de compétences est un processus rigide et standardisé

Ce n’est pas le cas. La loi rappelle que le bilan de compétences est un processus personnalisé, adapté à chaque individu. Il tient compte de vos besoins, de vos objectifs et de votre parcours professionnel. Les méthodes et les outils utilisés peuvent varier d’un prestataire à l’autre. L’objectif est de répondre à vos besoins spécifiques. Il doit suivre les 3 grands phases obligatoires : phase préliminaire, phase d’investigation et phase de conclusion. En revanche, le contenu et l’ordre du déroulé peuvent être différents.

Conclusion

Pour éviter de rester sur des idées reçues, je vous invite à contacter un professionnel du bilan pour qu’ils vous expliquent clairement ce que cela peut vous apporter et si vous en avez besoin actuellement.

Chaque personne peut en tirer profit, quelle que soit sa situation professionnelle ou son niveau de satisfaction actuel.

Si vous souhaitez en parler avec moi n’hésite pas, le 1er rdv est gratuit !

Réservez un rdv d’information gratuit

Partagez cet article sur :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

idées reçues concernant le bilan de compétences

Retrouvez moi sur :

Mes autres articles

Et si nous parlions de votre projet ?

Mes autres articles

Retour en haut

Recois ta newsletter

Si tu veux recevoir des conseils et actualités en matière de reconversion, transition, emploi et entrepreneuriat, inscris toi